2 sept. 2017

Jour 4/5/6 - 11/12/13 dhull hijja 2/3/4 septembre 2017 YAWMOU Al-TACHRIQ



Le retour à MINA

Le pèlerin revient à MINA pour y passer les trois jours qui restent, le 11,12 et 13 DHÛL AL-HIJJA connus sous le nom de AYAMOU AL-TACHRIQ afin de lapider les trois DJAMARAT chacune d’elles avec sept cailloux pendant les trois jours.
Ainsi, le 11 DHÛL AL-HIJJA après AL-ZAWAL (après-midi), le pèlerin commence la lapidation de la manier suivante :

II avance vers la première DJAMARAT appelée aussi AL-DJAMARAT AL-SOGHRA, la lapide avec sept cailloux en disant à chaque caillou lancé « ALLAHOU AKBAR ».
Ensuite il avance un peu à droite de la DJAMARAT, se tient debout en direction de la QIBLA, lève ses mains et fait des invocations. Il demeure ainsi le plus longtemps possible.
Puis il avance vers la deuxième DJAMARAT nommée aussi AL-DJAMARAT AL-WOUSTA, il la lapide de la même manière que la première. Ensuite, il avance mais cette fois-ci à gauche de la DJAMARAT ; il se met debout vers la QIBLA, levant les mains et invoquant Allah le plus longtemps possible.

Enfin, le pèlerin avance vers la troisième et dernière DJAMARAT connue sous le nom de DJAMARAT AL-AQABA ou AL-DJAMARAT AL-KOUBRA, il se met face à elle de manière à ce que MAKKA soit sur sa gauche et MINA sur sa droite, et la lapide avec sept cailloux en répétant avec chaque caillou lancé : ALLAHOU AKBAR.
Puis, il part sans s’arrêter et sans faire d’invocations.
Le pèlerin refait la même démarche le 12 et 13 DHÛL AL-HIJJA.

En résumé :
1 - Revenir à MINA et y rester pendant les trois jours de TACHRIQ.
2 - Après AL-ZAWAL du 11 DHÛL AL-HIJJA commencer la lapidation.
3 - Lapider en premier lieu AL-DJAMARAT AL-SOGHRA avec sept cailloux.
4 - Avancer à droite de AL-DJAMARAT AL-SOUGHRA, se diriger vers la QIBLA, lever les mains, faire des invocations.
5 - Avancer vers AL DJAMARAT AL-WOUSTA et la lapider avec sept cailloux.
6 - Avancer à gauche de AL DJAMARAT AL WOUSTA, se diriger vers la QIBLA, lever les mains faire des invocations.
7 - Se mettre face à AL DJAMARAT AL-KOUBRA en ayant MAKKA sur sa gauche et MINA sur sa droite, la lapider avec sept cailloux.
8 - Partir sans s’arrêter et sans faire d’invocation.
9 - Refaire la même chose le 12 et 13 DHÛL AL-HIJJA après AL-ZAWAL.
Remarques importantes  :
1 - Le temps de la lapidation pendant les trois jours de TACHRIQ commence après AL-ZAWAL (l’après-midi), il ne faut donc pas se laisser leurrer pas la masse de gens qui lapide dans la matinée ; ils sont dans l’erreur.
2 - Il est permis de lapider de nuit, car le temps de la lapidation commence après AL-ZAWAL et il finit à l’aube du jour suivant. Ainsi, celui qui craint la foule et la bousculade telle que les femmes, les personnes âgées et les faibles peuvent lapider vers la fin de l’après-midi ou durant la nuit car il y a presque personne. En effet, il est plus méritoire pour ces personnes de lapider, même si c’est de nuit que de charger une tiers personne pour le faire à leur place.
3- Il est autorisé de lapider deux jours seulement le 11 et 12 DHÛL AL-HIJJA et partir à condition de quitter MINA avant le coucher du soleil du deuxième jour. Si le soleil se couche alors que le pèlerin est encore à MINA, il doit rester pour lapider le troisième jour aussi. Cependant, sachez qu’il est plus méritoire de lapider durant les trois jours.
4 - Il est permis d’aller à MAKKA pendant les nuits de AYAMOU AL-TACHIQ pour faire le TAWAF.
5 - Il est recommandé au pèlerin pendant son séjour à MINA de prier dans la mosquée de AL-KKAÏF (cette mosquée se trouve prés des DJAMARAT).
"Après avoir lapider le 12 ou le 13 DHÛL AL-HIJJA, le pèlerin aura fini tous les rites du HADJ, ainsi, il part à MAKKA pour y rester les jours qui lui restent avant son départ. En effet, il faut profiter de ces jours pour accomplir la prière à la Mosquée Sacrée, et pour faire des TAWAF"
Le TAWAF d’adieu ( TAWAFOU AL-WADA’)
Après avoir fait ses achats et préparer ses affaires pour le départ, la dernière chose que doit faire le pèlerin est un TAWAF d’adieu (identique à TAWAF AL-IFADHA). Une fois terminer, il sort de la Mosquée en marchant normale-ment (et non pas en marchant en arrière comme le font certain).

Il sort avec le pied gauche en disant :

اللهم صل على محمّد وسلّم اللهم إني أسألك من فضلك

« ALLAHUMMA SALI ’ALA MOHAMMAD WA SALLAM, ALLAHUMMA INNI AS ALOUKA MIN FADLIKA ».

Ce qui signifie : "O Allah, prie sur Muhammad et salue-le. O Allah, je te demande de [m’accorder de] Ta grâce."


Pour télécharger le dossier cliquez ici

Information

Sources :

- Manassikou al-Hadji wa al-omra fi al-Kitab wa a-sunnati wa athari a-salaf "Cheikh Muhammad Nassardine Al Albani"

- Manassikou al-Hadji wa al-omra wa al-Mashrour’ou fi a-ziyara "Cheikh Muhammad Ben Salah Al Othaymin"

- A-tahqiqou wa al-idhahou li kathirin min massaili al-hadji wa al-omrati wa al-ziyara ’ala dhawi al-kitabi wa a sunna "Cheikh Abdel-Aziz Ben Abdou Allah Ben Baz"

Traduction réalisé par les frères de Roubaix

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire